Qui sommes-nous?

Tasamouh organise des activités de base avec le but…

- de réduire le risque de fondamentalisme religieux et de radicalisation des jeunes musulmans,
- d’accompagner les jeunes musulmans dans leur processus d'intégration,
- de sensibiliser le public à l'existence de la discrimination,
- de promouvoir le dialogue social et interreligieux et la coexistence pacifique dans les quartiers, et
- d’assurer la sécurité de la population de la région de Bienne.

Jusqu' à fin 2017, Tasamouh était géré par l'association Pont de Communication, qui existe depuis 2007 et promeut les rencontres amicales et les contacts interculturels entre les femmes (et leurs familles) à Bienne et Nidau (a-pont-c. ch). Dès 2018, Tasamouh est une association indépendante ; ses coprésidents sont Liliane Gujer et Tuncay Kaptan. Le projet Tasamouh peut compter sur le soutien d'un groupe d'experts.